Tous les articles par Les Bios du Gers

Pot commun


SOUTENEZ L’AGRICULTURE BIOLOGIQUE GERSOISE !

Du 27 septembre au 31 octobre 2018, mise en place d’un pot commun pour soutenir l’association des Bios du Gers, le Groupement des Agriculteurs Biologiques et Biodynamiques du Gers!
Notre association a besoin de vos dons pour poursuivre à développer l’agriculture biologique gersoise. Cette agriculture qui rend nos campagnes gersoises vivantes, respecte nos sols et notre environnement, redonne de l’autonomie à nos paysans et garantit une alimentation saine et de qualité…
En ligne: https://www.helloasso.com/associations/gabb32-le-groupement-des-agriculteurs-bio-du-gers/formulaires/2
Merci à vous,
L’équipe des Bios du Gers-GABB32

Mag de la conversion

La 10ème édition du Mag’ de la conversion vient de sortir. Ce magazine est spécialement conçu pour les agriculteurs récemment convertis à la bio mais peut intéresser tous les agriculteurs bios !
A partir de 2018, il est coécrit par toutes les structures membres d’Interbio Occitanie
Au sommaire  :
– Les chiffres 2017 de l’AB
– Réglementation semences bio
– Couverts végétaux en maraichage
– Conversion en bovin lait
– Prairies à flore variée
– Marchés : vente à des intermédiaires
Cliquez ici pour télécharger la version informatique.
La version papier est disponible à nos bureaux au conseil départemental à Auch.

Enquête chardons et rumex en bio

L’ITAB lance une grande enquête en ligne auprès de tous les agriculteurs bios en grandes cultures. L’objectif est de recenser les pratiques actuelles de gestion des chardons et rumex, et de découvrir des pratiques efficaces et innovantes dans la gestion de ces 2 adventices problématiques en AB.
Merci par avance pour votre contribution
Lien vers l’enquête

Soutien de la région à l’AB

La Région Occitanie a d’annoncé en avril:
– Aide à la conversion (CAB) : poursuite selon les modalités de 2017 avec un plafond de 15000€/associé de GAEC;
– Aide au maintien (MAB): après l’annonce du désengagement de l’Etat de cette aide, la Région assurera le relais . Elle reste réservée aux agriculteurs sortant d’une aide à la conversion, pour 5 ans maximum, avec un plafond à 5000€/associé.
Communiqué de presse
Note de presse sur l’AB en Occitanie