Rubrique « COVID 19 »

* Mesures d’aides en faveur des exploitant-e-s et employeurs-euses Pour accompagner les entreprises touchées par la crise sanitaire, de premières mesures d’aides avaient été mises en place entre mars et juin 2020, notamment le fonds de solidarité pour perte importante de chiffre d’affaire et le report de paiement des cotisations MSA. Les nouveaux dispositifs répondent à des critères d’attribution plus complexes, qui prennent en compte la baisse du chiffre d’affaires et/ou la filière agricole. 
BénéficiairesListe 1Liste 2
Fonds de solidarité
Mesures d’aides en matière de cotisations sociales (rédaction confédération paysanne)

* Reprise d’activité : Vous trouverez sur le site Internet de La DRAAF Occitanie une nouvelle rubrique sur la reprise d’activité.
Voici un lien vers la page web de la DRAAF Occitanie dédiée au COVID pour le secteur agricole et agroalimentaire

* Mémento des aides et dispositifs: Le mémento récapitule tous les dispositifs régionaux et nationaux mobilisables pour le secteur agricole : trésorerie, prêts et garanties, chômage partiel et formation.

* Guide des aides : Le guide des aides COVID-19 a pour but de présenter de manière synthétique les modalités exceptionnelles de soutien aux filières agricoles, agro-alimentaires et forestières adoptées en réaction à la crise sanitaire par la Région Occitanie.Une aide exceptionnelle pour les entreprises qui recrutent des apprentis à la rentrée

* Une aide exceptionnelle pour les entreprises qui recrutent des apprentis à la rentrée : le gouvernement a récemment annoncé une aide supplémentaire, entre 5 000 et 8 000 € pour les apprenti-es : « Les entreprises qui recruteront un apprenti du 1er juillet 2020 au 28 février 2021 bénéficieront d’une aide élargie à l’embauche de 8.000 € euros pour les majeurs entre 18 et 30 ans et 5.000 € pour les mineurs de moins de 18 ans. »
Comme le suggère le récent avis du CESE “Entre transmettre et s’installer : l’avenir de l’agriculture”, l’apprentissage est en particulier adapté pour accompagner des profils « hors cadre familial » ou « non issus du milieu agricole » avec un diplôme agricole à la clé, une expérience pratique dans la durée et une relation de confiance avec un-e agriculteur-trice souhaitant transmettre. Plus de détails